Rechercher

Le divorce sans juge au Maroc


Le divorce sans juge est-il reconnu au Maroc ?


Le divorce sans juge au Maroc


Le Maroc s’est prononcé sur l’acceptation ou non du divorce sans juge.


Par une décision du 29 janvier 2018, le tribunal de première instance d'Oujda a refusé d'accorder l'exequatur à ce type de divorce.


Motifs contre le divorce sans juge


Ce type de procédure de divorce serait contraire à l’ordre public marocain. En effet, selon l’article 114 du Code de la Famille marocain, en cas de divorce par consentement mutuel, le tribunal tente de concilier les deux époux préalablement au prononcé du divorce.


Ainsi, l’absence de tentative de conciliation par le juge ne permet pas ce type de divorce.

30 vues